NTIC

[vc_row][vc_column width=”1/2″][vc_single_image image=”488″ img_size=”large” onclick=”custom_link” link=”#”][/vc_column][vc_column width=”1/2″][vc_single_image image=”489″ img_size=”large” onclick=”custom_link” link=”#”][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]« En quelques années seulement, l’Internet a révolutionné le secteur du commerce, de la santé, de l’éducation, et , allant jusqu’à remodeler le tissu même de la communication et des échanges. De surcroît, son potentiel est bien plus puissant que ce que nous avons pu entrevoir  depuis sa récente création. «

Kofi Annan – Forum mondial sur la gouvernance de l’Internet (New York, 24 Mars 2004)

Les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTICs) ainsi qu’Internet qui les sous-tendent  sont devenus de nos jours  des outils d’augmentation de la productivité et de ce fait un vecteur de croissance.

Plusieurs études montrent une corrélation entre l’accroissement du taux de pénétration d’Internet et celui du produit intérieur brut , l’augmentation exponentielle des transactions passant par Internet donnant naissance à ce que l’on appelle économie de l’Internet ne sont que des faits corroborant cette assertion.

Selon les statistiques de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), La proportion de la population de la République Démocratique du Congo ayant accès à Internet  était  évaluée  en 2016 à 6.21 %.

Instrument indispensable au développement dans cette ère de la révolution de l’information, le processus de sa mise effective au service de la population congolaise garanti l’accès à  d’importantes opportunités rentables pour la jeunesse.

Bien qu’affectant tous les domaines de la vie humaine, l’ODD 9 (Industrie, Innovation et Infrastructure) y fait particulièrement allusion en relevant que l’de la fracture numérique  constitue un levier en faveur du développement durable.

Le pouvoir d’innovation qu’Internet met entre les mains de l’utilisateur final offre l’opportunité d’imaginer et  développer une multitude de services et applications dans tous les domaines de la vie humaine.

Une autre opportunité dans cette filière est la contribution à la mise en place et l’amélioration de différentes couches qui constituent Internet.

Internet peut être considéré comme étant constitué de couches telles que représentées  sous le schéma ci-dessous :

La plateforme fournit les informations sur les opportunités existant au niveau de différentes couches et offre une orientation qui permet de les exploiter.

  • Infrastructures

L’infrastructure est constituée principalement de l’ensemble des supports permettant d’assurer le transport de l’information d’un point à un autre ainsi que les équipements d’hébergement de divers services et contenus.

Le défi à ce niveau est d’assurer le déploiement (sur toute l’étendue  du pays)  d’un support de transport d’information fiable et à même de véhiculer   un trafic en continuelle  croissance généré par Internet.

  • Normes et technologies

Interconnexion d’ordinateurs à l’échelle planétaire, le fonctionnement d’Internet   basé sur des normes et  des technologies universellement admises et permettant l’interopérabilité des réseaux éparpillés à travers le monde.

Le défi à ce niveau   est de développer une compétence locale maitrisant la mise en œuvre de ces normes et technologies.

  • Services, Applications et Contenu

Le principe End to End est l’une des particularités d’Internet  sur  laquelle est fondée  l’architecture   faisant en sorte que l’intelligence  se situe à la périphérie du réseau, donnant ainsi à l’utilisateur ,  l’opportunité d’exprimer son imagination et sa créativité à travers   ses propres solutions .

L’importante est de pouvoir occasionner le développement des solutions répondant aux problèmes locaux.

  • Terminaux d’accès

L’accès à Internet ainsi qu’aux services  qu’il offre se fait par l’intermédiaire de divers types de terminaux (Ordinateurs, tablettes, téléphones) et le défi à relever à ce niveau est d’annihiler la barrière que peut constituer le cout d’acquisition de ces terminaux.

  • Utilisateurs finaux

L’utilisateur final constitue le consommateur final de toutes les solutions offertes à travers Internet.

Il devra être doté des capacités nécessaires lui permettant  d’utiliser à bon escient les solutions disponibles.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]