Billy Kambale réalise la vision du chef de l’état sur l’entrepreneuriat et la relance des brigades agricoles des jeunes.

Kinshasa, le 19 décembre 2019/ BOMBE dans le village IMPURU, commune de MALUKU à 100 Km du centre-ville de Kinshasa, après plus de 30 ans de non fonctionnement, Eraston Billy KAMBALE a procédé le jeudi 19 décembre 2019 du coup d’envoi de la Relance des brigades agricoles des jeunes.

À 2 Km de la route principale, la Nationale n°1, IMPURU, Brigade Agricole Pilote des Jeunes, renait de ses centres. Après lui, à travers le territoire national, les 132 autres suivront.

Parole d’honneur, objectif principal du Ministre Billy KAMBALE depuis son avènement en septembre dernier à la tête du Ministère de la jeunesse et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté.

Seulement 8 jours après avoir procédé au lancement officiel de l’atelier sur la relance des brigades agricole le jeudi 12 décembre dans la salle PANORAMA 1 du Fleuve Congo Hôtel, Billy KAMBALE marque de manière irréfragable et indélébile le processus de sortir les jeunes de la délinquance ainsi que de la déviance pour en faire des participants au développement de la RDC.

Entre autre, ces brigades agricoles auront pour objectifs auprès des jeunes : d’assurer leur insertion socio-économique, créer les emplois, les aider à créer des micros-entreprises agricoles en devenant des jeunes entrepreneurs.

Par la production de ces centres agricoles, le Ministère de la Jeunesse participe au programme de lutte contre la pauvreté et la malnutrition des jeunes vulnérables.

Pari gagné pour Eraston Billy KAMBALE dans la mise en œuvre juste 7 jours après le discours du Chef de l’État, Felix-Antoine Tshisekedi sur l’état de la nation promettant la création en 2020 du fond spécial pour l’entrepreneuriat des jeunes. Billy KAMBALE, Ministre de terrain et non des conférences et des forums, lance désormais la marque irréfutable de la première pioche des brigades agricoles.

Cellule de communication

Article similaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *